Apprendre les bases

Qu’est-ce que le tissu en jean ? Cet article de mode intemporel.

Qu'est-ce que le tissu en jean

Qu’est-ce que le tissu en jean et de quoi est-il fait ?

Le jean est un tissu en sergé de coton robuste, généralement utilisé pour fabriquer des vêtements tels que des pantalons en jean, des salopettes et d’autres vêtements. Il est généralement de couleur bleue. Cependant, il peut avoir une multitude de finitions différentes, comme le délavé, les rayures, la décoloration, le gratté et l’indigo. Traditionnellement, il est créé à 100% d’un fil de coton. Aujourd’hui, ce tissu est souvent mélangé avec du polyester pour éviter les plis et éviter le rétrécissement au lavage.

Qu'est-ce que le tissu en jean

Comment est-il fabriqué ?

Vous vous demandez peut-être ce qui donne au jean sa texture unique et robuste. Un des éléments qui lui confère son aspect spécifique est la façon dont il est créé, plutôt que les matériaux qui le composent. Le tissu en jean est fabriqué à partir d’un sergé tissé serré.

Le sergé est un type de tissage qui se caractérise par des côtes obliques régulières créant un tissu robuste et résistant.  Les fils horizontaux de coton (appelés fils de trame) sont passés sous deux ou plusieurs fils verticaux (appelés fils de chaînes). Il en résulte un quadrillage diagonal qui caractérise le tissu en jean et le distingue des autres tissus en coton.

Le jean indigo est le type de jean le plus courant. Les fils de chaîne sont teints en bleu profond et les fils de trame sont laissés blancs. Il en résulte l’effet délavé bien connu du tissu en jean. Une face du tissu finit par être bleu foncé et l’autre est laissée blanche. C’est pourquoi les jeans bleus sont généralement plus clairs ou même blancs à l’intérieur. Les fils ont une très forte torsion pour rendre le tissu plus durable. Lorsqu’ils sont teints, seuls les fils extérieurs absorbent la teinture, ce qui laisse le cœur du tissu blanc. Ce fil blanc au centre crée la décoloration typique du jean que nous connaissons bien.

Comment est-il fabriqué

À quoi sert le denim ?

Cela parait évident, mais l’utilisation la plus populaire du denim est la création de pantalons en jeans, de vestes et de salopettes. Certains types de denim, comme le Denim Taureau, sont également utilisés pour le rembourrage ou la décoration intérieure. La qualité durable du tissu a fait que les jeans en denim étaient à l’origine portés par les mineurs et même les soldats lorsqu’ils étaient en permission, avant qu’ils ne soient progressivement utilisés dans la mode et dans un but de confort.

types de denim

Ses origines : le début d’une nouvelle ère

Le terme “Denim” provient du nom de la ville française de Nîmes, où le tissu a été créé pour la première fois. Le tissu est né par hasard lorsque les tisseurs de Nîmes ont tenté de reproduire le velours côtelé en coton créé à Gênes, en Italie, sans succès. Après de nombreuses expérimentations, ils ne réussirent pas à produire le velours côtelé. Cependant, ils réussirent à créer le tissu en jean « denim » classique que nous avons depuis adopté.

Les jeans portent en fait le nom de Gênes (Genoa), où ce velours côtelé était appelé jean ou jeane. Le terme “jean” désignait à l’origine un pantalon créé à partir de ce tissu en coton. Mais après avoir été adopté par Levi Strauss, il est devenu synonyme de denim. Strauss (un homme d’affaires) et Jacob Davis (un tailleur) avaient pour objectif de créer des pantalons robustes pour les mineurs pendant la ruée vers l’or américaine. Le jean était parfait pour cela. Le duo utilisait alors des rivets pour renforcer les parties des vêtements qui avaient tendance à se déchirer. Aujourd’hui encore, les jeans modernes sont souvent dotés de rivets.

le début d'une nouvelle ère

Le jean, symbole de rébellion

La popularité du jean a connu un essor considérable dans les années 1930, notamment en Amérique, après l’introduction des films de cow-boys d’Hollywood. Vogue a même lancé une campagne publicitaire dans un numéro de 1930. Celle-ci montrait deux femmes en jeans ajustés, qualifiés de “Western Chic”. Cependant, les jeans n’ont été conçus spécifiquement pour les femmes qu’à partir de 1958. Tout au long des années 50, la mode du denim s’est poursuivie. Elle s’inspire notamment du film de Marlon Brando de 1953, ” L’Équipée sauvage “, et des films de James Dean, qui montrent des jeunes rebelles en jeans et en vestes de cuir. Le jean est devenu un signe de rébellion. Certaines écoles ou certains lieux publics ont même interdit le port du jean en raison de ce qu’il en était venu à représenter. Les jeunes de la contre-culture qui protestaient contre l’ordre établi choisissaient de porter des jeans pour illustrer leur solidarité avec les classes ouvrières.

Ce n’est que dans les années 60 et 70 que le jean est devenu une mode populaire. Des marques populaires comme Levi’s ont commencé à expérimenter de nouveaux styles de jeans. Le processus de fabrication commença à s’améliorer, et le jean bleu devint alors un pantalon basique pour la plupart des gens à l’époque.

Ses origines

Sec vs prélavé

De nos jours, la plupart des vêtements en denim sont prélavés pour adoucir le tissu. Cela le rend plus confortable à porter et empêche la teinture indigo de déteindre. Le denim sec ou brut n’a tout simplement pas été lavé après avoir été teint. De ce fait, il est plus rigide et plus lourd au toucher.

Le denim sec s’efface avec l’usure, ce qui lui donne un aspect classique et vintage. La décoloration se produit généralement là où le tissu est le plus sollicité. Par exemple, sur les jeans, il s’agit généralement des genoux et des cuisses, même si cela dépend des activités quotidiennes de la personne qui les porte. Le denim lavé est souvent soumis à des contraintes artificielles pour créer ce look délavé à la mode, se rapprochant du jean sec traditionnel. Certaines personnes n’aiment pas l’aspect délavé « artificiel », qui ne présente pas l’élément “naturel” du vrai denim brut. Certaines personnes ne lavent pas leur jean avant de les avoir portés au moins 6 mois, afin de s’assurer qu’il s’use de façon naturelle !

Ces décolorations à la mode possèdent même leur propre nom en fonction de leur forme, et donnent à votre jean une touche personnelle. Les amateurs de jean expérimentent des décolorations uniques en utilisant diverses techniques pour créer un look original.

Quatre superbes décolorations sur le denim

  1. Moustaches – Marques qui s’étendent à partir de la zone de l’entrejambe.
  2. Nid d’abeille – Lignes délavées qui se forment derrière les genoux.
  3. Chemin de fer – Un motif délavé le long des coutures extérieures du tissu en formant deux lignes parallèles.
  4. Plis – Cela se produit lorsque les jeans sont plus longs que la longueur de la jambe. Le tissu s’empile et fait des plis autour du haut de la chaussure effaçant en partie la couleur, ce qui crée une zone délavée.
Quatre superbes décolorations sur le denim

Autres types de denim

  • Denim stretch ou chewing-gum : ce type de denim contient du lycra ou du spandex ce qui donne au tissu une qualité extensible supplémentaire ; parfait pour les jeans ou les jeggings moulants.
  • Bull Denim : celui-ci est teint après avoir été tissé. Il possède un aspect plus uniforme que le denim typique dont les fils sont teints avant d’être tissés. Il présente également un tissage caractéristique en diagonal.
  • Denim inversé : Un aspect inhabituel. Ces jeans sont fabriqués à partir de tissu denim mis sur l’envers pour lui donner un aspect vraiment différent, avec la partie la plus blanche du tissu à l’extérieur.
  • Denim à anneaux : Ce type de denim traditionnel est créé en utilisant un fil à anneaux pour la chaîne. Il en résulte un tissu plus doux avec une texture de surface inégale.
  • Denim marbré (ou délavé à l’acide) : Pour créer l’aspect caractéristique du délavage à l’acide, le tissu est fortement blanchi afin de créer un motif tacheté.
  • Denim fibre Fox : Sally Fox, une productrice de coton californienne, cultive des fibres de coton de couleur naturelle transformées en denim pour créer des jeans aux couleurs uniques mais totalement naturels.
  • Denim torsadé : Le fil est torsadé avant d’être tissé, ce qui donne au tissu une surface à la texture froissée.

Imprimez le vôtre

Le denim est imprimé avec différents motifs ou couleurs depuis des décennies, principalement pour les vestes ou les jeans.

Pourquoi ne pas créer votre propre tissu denim ? Avec autant de variétés différentes disponibles, vous pouvez même commander des impressions d’essai pour déterminer quel tissu vous préférez. Vous recevrez un bon de 10€ pour votre première commande d’impression de tissu, et vous vous réaliserez à quel point il est facile de concevoir votre propre tissu.

Découvez tous nos tissus personnalisables

Join the discussion

Your email address will not be published. Required fields are marked *